Photonanie

"Parce que je le veux bien"

Découverte: la villa Arnaga (Pays Basque français)


A Cambo-les-Bains, au coeur du Pays Basque français que j’aime tant, se trouve la villa d’Edmond Rostand, oui, oui, c’est bien lui, l’auteur de Cyrano de Bergerac.

Lors de la visite guidée, on apprend plein de choses sur la vie de l’écrivain et sur sa formidable avance sur son temps dans la conception de la maison, c’est vraiment impressionnant. Dans le jardin il y a plus de 1200 pieds d’hortensia et le bois qui entoure la maison a été entièrement transplanté d’une autre région suivant la volonté d’Edmond Rostand.  C’est assez incroyable surpris1

Cette villa est fantastique surtout par sa décoration intérieure qu’on ne peut malheureusement pas photographier mais je vous invite à voir, sur le site de la villa, les photos qui y sont présentées. Le hall d’entrée, immense, est très théâtral et les fresques murales des différentes pièces sont très soignées.


J’ai appris également que la célèbre Rosemonde Gérard était l’épouse d’Edmond Rostand, ce que j’ignorais avant cette visite. De son poème « L’éternelle chanson« , qu’elle aurait écrit pour son époux, cette partie est particulièrement connue:

« Car vois-tu chaque jour je t’aime davantage,
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain« .

A Arnaga, j’ai aussi vu pour la seule fois de ma vie une horloge comportant 14 heures…de l’expression « chercher midi à quatorze heures ». Il paraît que celle-ci permettait à Rostand d’évincer ceux qui espéraient se faire inviter au repas.

dscn2744

Le chemin d’accès à la villa est bordé d’hortensias

dscn2742

dscn2751-2-copierdscn2752-2-copier

dscn2757-2-copier

Les différents jardins sont très beaux et bien entretenus

dscn2758-2-copier

dscn2761-2-copier

Le jardin à la française

dscn2762-2-copier

Les dessins du couturier Christian Lacroix pour le costume de Cyrano

dscn2764-2-copier

dscn2776-2-copier

La villa

dscn2779-2-copierdscn2783-2-copierdscn2788-2-copierdscn2791-2-copierdscn2793-2-copierimg_8062-2-copier

dscn2800

Une habitante de la Basse-cour Chantecler (pour rappel, « Chantecler » est une pièce en 4 actes d’Edmond Rostand)

 

Si vous souhaitez poursuivre la découverte, je vous suggère de regarder le petit film ci-dessous très  instructif.

Publicités

Ce serait sympa de laisser un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :