Photonanie

"Parce que je le veux bien"

Voyage, voyage, Barcelone (7), balade, géants de Pi et marché


On nous a conseillé d’aller prendre l’ambiance dans un marché de produits frais à Barcelone et c’est donc vers un de ceux-ci que nous nous rendons aujourd’hui.

Nous passons par la place d’Espagne qui, vu la localisation de notre hôtel, a souvent été notre plaque tournante et point de repère dans nos balades à pied. Nous empruntons ensuite la très longue avinguda del parallel.

dscn1521-2-copier

dscn1522-2-copier

Nous parcourons ensuite les fameuses ramblas, vaste espace piétonnier de 2 km

smileyUn chouette article assez complet nous décrit bien l’ambiance et les choses à découvrir le long des ramblas de Barcelone. Vous le trouverez ici.

dscn1537-2-copier

Déco murale moderne aperçue en chemin près du Musée d’Art Contemporain

dscn1538-2-copier

Vieux murs chaleureux rapidement remplacés par…

dscn1540-2-copier

…la modernité du Musée d’Art Contemporain de BArcelone (MACBA), place des Anges

dscn1543-2-copier

dscn1541-2-copier

Juste à côté du musée, l’arrière de ce qui semble appartenir à une église en pleine rénovation bio

dscn1546-2-copier

Contraste entre la solitude ce jeune homme…

dscn1547-2-copier

…et l’explosion de couleurs de cette vitrine où on voit une partie de jambes en l’air 😉

dscn1548-2-copier

Une vue de l’autre vitrine de la pharmacie antique Nadal déjà évoquée ici

dscn1550-2-copier

Au-dessus de cette porte de l’église de Betlem, on peut lire l’inscription traduite comme suit par un élève facétieux « Entre deux nattes mouillées n’a point sué Maître Jean le Boyteux » mais en réalité ce serait plutôt un extrait de la Bible relatif au prophète Jean-Baptiste et signifiant « Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste« .

dscn1553-2-copier

Fontaine publique de la Porta Ferrica

Parallèle aux célèbres Ramblas, la rue de Petritxol est située entre la rue Portaferrissa et la Plaça del Pi, c´est à dire la « place du sapin » en catalan. 

Quand on rentre via l’entrée principale de la Basilique Santa Maria del Pi (quartier gothique) le regard est directement attiré par de grandes vitrines  qui présentent « les géants du pin ». Ces géants dont l’origine remonterait au 16ème siècle ont toujours été conservés à l’intérieur de l’église.
Cherchez l’intrus parmi les géants ci-dessus? Vous avez trouvé? C’est juste tout en bas, à droite, le nain Cu-Cut qui représente le caractère populaire. Il mesure 1,5 mètre et est porté comme un géant.

Les « géants du pin » effectuent  des sorties lors de festivités, et vont même se promener en Belgique comme on le voit ci-dessous

Enfin nous arrivons au marché que nous avons choisi de visiter, le plus ancien, celui de la Boqueria.

dscn1571-2-copier

Nous passons sous le porche au vitrail Art nouveau et sommes happés par les couleurs, les odeurs, les cris, bref tout ce qui fait la vraie vie d’un marché de produits frais.

dscn1574-2-copier

2016-25-10-19-21-46

Nous quittons bientôt ce marché animé pour partir faire d’autres découvertes de cette ville formidablement riche en sensations diverses.

A bientôt pour la suite…

 

Advertisements

2 Commentaires

  1. Bonjour Bernadette !

    Un régal pour les yeux et pour terminer … pour le ventre ! Merci !

    Bonne journée !

    Pierre

    J'aime

    • Bah, j’essaye de ne pas faire les choses à moitié 😉
      Bonne fin de journée.

      J'aime

Ce serait sympa de laisser un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :